Melun : le Kalachnikov d’un clip de rap non autorisé panique les riverains

09 avril 2019

Un individu sur un quad avec un fusil Kalachnikov factice a provoqué une déferlante d’appels au commissariat de police.

L’affaire a fini par un simple rappel à la loi pour une des deux personnes contrôlées. Pourtant, dimanche vers 22 h 40, le tournage d’un clip de rap sur la place Gallieni, face à la gare de Melun, a semé une grosse panique chez de nombreux passants ou riverains.

De fait, on pouvait y voir un homme sur un quad, porteur d’un gilet pare-balles et d’un fusil Kalachnikov. La police a été assaillie d’appels téléphoniques. Au final, une fois sur place, les policiers contrôlent deux personnes entendues librement et découvrent qu’il s’agit d’un tournage de clip.

Aucune autorisation préalable n’a été demandée à la mairie de Melun. Quant à l’arme, il s’agit d’un faux fusil d’assaut Kalachnikov à billes. En décembre 2018, à Meaux, de faux flics figurants d’un clip de rap clandestin avaient été arrêtés par de vrais policiers. En juin 2018, un rappeur était condamné à une amende pour le tournage sauvage d’un clip de rap à Crouy-sur-Ourcq interrompu par les gendarmes en décembre 2017.

La Redaction Experience Radio 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article