Seine-et-Marne. Le prix du parking de l’hôpital de Melun sera remboursé pour les patients

09 avril 2019

Les négociations menées entre le Santépôle et la mairie de Melun ont abouti, concernant l'épineux sujet du paiement du stationnement. Le prix sera notamment remboursé aux patients.

Depuis l’inauguration, en juin dernier, le sujet ne cesse de déclencher la colère ou l’incompréhension des utilisateurs. Le caractère payant du parking du Santépôle de Seine-et-Marne, à Melun, n’a pas cessé de faire couler de l’encre ces derniers mois mais une première réponse vient d’être apportée, à la suite de négociations entre Louis Vogel (Agir) le maire de Melun avec Dominique Peljak, le directeur de l’hôpital et la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie).

Remboursements

Depuis le lundi 1er avril, le tarif du stationnement est intégralement remboursé par la CPAM pour tous les patients. « Dès lors que la venue est liée à une prescription médicale et sur présentation du justificatif, le patient pourra être remboursé du montant du stationnement, annonce Louis Vogel. C’est une réponse aux inquiétudes légitimes qui étaient portées par de nombreux habitants depuis plusieurs mois. »

Contactée, la direction du Santépôle confirme l’accord mais précise que le caractère payant du stationnement n’a jamais été mis en place à des fins lucratives. « Il fallait sécuriser le site mais aussi assurer une fluidité au sein de l’établissement, il n’a jamais été question de réaliser des bénéfices avec le parking », insiste Dominique Peljak, le directeur.

Seconde nouveauté : le parking des urgences.

Si une heure de stationnement gratuite était proposée, celle-ci est étendue d’une heure supplémentaire, portant la gratuité sur le parking des urgences à deux heures. « Au-delà de cette période, le stationnement passera à 20 centimes d’euros par tranche de 15 minutes », précise Louis Vogel. Soit le tarif qui était en vigueur jusque-là.

Gilets jaunes et opérations gratuites

Depuis, les Gilets jaunes sont aussi passés par là et organisent, depuis plusieurs week-ends, des opérations ‘Parking gratuit’ sur le site. « C’est un premier pas mais ils peuvent encore faire mieux, estime Emilie une des membres qui a participé à plusieurs opérations de gratuité à l’hôpital. C’est bien pour les patients mais les visiteurs sont importants aussi : un malade guérit mieux quand il est entouré de ses proches. Quand on va à l’hôpital ce n’est jamais par plaisir, on ne va pas payer le parking comme si on allait visiter Paris. »

Plusieurs tarifications liées au stationnement sont pratiquées sur le site : pour les visiteurs, le parking des urgences ou encore le stationnement. Selon Dominique Peljak, une gratuité totale du parking des urgences n’est pas envisageable dans la mesure où elle conduirait à un effet négatif : une sur-occupation de ces places.

Lire aussi : Hôpital de Melun. Dépassements d’honoraires, stationnement payant, délais de rendez-vous : le directeur répond aux interrogations

« Il ne faut pas oublier le coût de sécurisation du site qui culmine à près d’1M €, rappelle Louis Vogel. Des agents sont là pour veiller aux questions de sécurité sur le site qui est aussi équipé de caméras. » À l’origine, c’est Bénédicte Monville, une élue d’opposition de Melun (FI-Ecologiste) qui avait soulevé la question lors d’un conseil municipal et demandé la gratuité du stationnement. $*

Depuis, les politiques se sont emparés du sujet qui a même été débattu… à l’Assemblée nationale, dans le cadre d’une question posée par la députée Aude Luquet (Modem).  Depuis l’ouverture du site la direction a aussi dû régler une autre question : celle des personnes qui viennent aux urgences en transport en commun.

Des navettes ont ainsi dû être mises en place pour transporter les patients depuis l’arrêt de bus, jusqu’à l’entrée des urgences. Un cheminement depuis l’entrée principale du site est par ailleurs toujours en réflexion.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article